AccueilPhotosLe RiadTarifsLe MarocEssaouiraActivitésContact
Accueil
Photos
Le Riad
Tarifs
Le Maroc
Essaouira
Activités
Contact
Photos aléatoires


Accueil arrow Activités
Activités
Contact : 00 33 6 62 05 46 04 - 00 212 5 24 47 58 62 - 00 212 6 61 83 87 98 – Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
Excursion en Quad Promenade à dromadaire  Les arganiers Les Iles Mogador  Souk de Had Draâ Festivals  Musique Gnaoua Henné 
Surf, windsurf, kitesurf et planche à voile
Vous pourrez pratiquer tous ces sports de glisse dans la baie d’Essaouira, à Sidi Kaouki ou à Moulay Bouzerktoune (à 25 kilomètres au sud ou au nord d’Essaouira) où les spots sont très réputés.
Retour  

Excursion en quad
Au départ d’Essaouira, en passant près du sanctuaire de Sidi Magdoul, vous partirez à la découverte des champs de dunes majestueuses qui s’étend jusqu’au Cap Sim et ses falaises. De là, la vue sur la plage de Sidi Kaouki est magnifique. En traversant les forêts de tamaris et de thuyas, il n’est pas rare de croiser quelques dromadaires nonchalants.

Ensuite, vous longerez la plage avec ses cabanes de pécheurs et rencontrerez peut être un paisible troupeau de vaches. Vous laisserez le village de Diabat et les ruines de Dar Soltane sur la droite pour traverser l’oued Ksob et revenir sur Essaouira, les yeux pleins d’images inoubliables. Si après cette initiation, l’expérience vous a enchanté, vous pourrez partir la journée entière avec le bivouac le midi.
Retour  

Promenade à dromadaire
Le chamelier vous emmènera le long de la plage jusqu’au fort portugais en ruine d’où l’on peut apprécier la belle vue sur les îles Purpuraires et la ville d’Essaouira.
Le chemin de retour se fera par les dunes en direction de Diabat, le village qui accueillit dans les années soixante Jimmy Hendrix, Mick Jagger et bon nombre de hippies.
Il est également possible de faire des ballades à cheval.
Retour  

Visite des forêts d’arganiers et des coopératives d’huile d’argan
Le Maroc est le seul endroit au monde où l’on trouve l’arganier. Les forêts d’arganiers s’étendent dans un triangle formé par Essaouira, Agadir et Taroudant.
Cet arbre extrêmement résistant, produit des petites baies dont sont si friandes les chèvres qu’il n’est pas rare de les voir grimper dans les arbres.
Ce sont les femmes dans les coopératives qui travaillent à l’extraction de l’huile d’argan. Celle-ci est entièrement manuelle. Une fois l’amande extraite, elle est broyée et malaxée pour obtenir cette huile au goût de noisette et dont les vertus anti-cholestérol et vitaminiques sont connues aussi bien pour la cosmétologie que pour la cuisine.
Vous pourrez admirer le savoir faire des femmes transmis de génération en génération dans les différentes coopératives de la région où elles vous recevront chaleureusement.
Retour  

Iles Mogador
Au départ du port, vous pourrez découvrir la baie d’Essaouira à bord d’un bateau conçu au chantier naval de la ville.
Une ballade de 45 minutes vous mènera au pied des îles Purpuraires. Ces îles sont une réserve naturelle où il est interdit d’y accoster car les faucons d’Eléonore qui y nichent sont en voie de disparition.
Ces îles doivent leur nom au murex, ce coquillage dont les romains extrayaient la pourpre.
L’île principale est l’île de Mogador.
Retour  

Souk de Had Draâ
A une trentaine de kilomètres d’Essaouira a lieu à Had Draâ, chaque dimanche matin, le plus marché de la région (« Had » veut dire « dimanche » et « Draâ » « marché »). On y trouve de tout : des bestiaux (dromadaires, vaches, moutons, chèvres, ânes…), des fruits et des légumes, de la menuiserie, des ustensiles en tout genre, des vêtements…
Sur l’étal du boucher, les pièces de dromadaires voisinent avec les grillades de moutons que l’on peut déguster dans ces petites échoppent qui font usage de restaurants. Le quartier des coiffeurs barbiers vaut le détour. Des artisans réalisent toutes sortes de réparations : cordonnerie, ferronnerie… Et c’est après un bon thé à la menthe traditionnel que l’on quitte le souk pour revenir à la ville moderne, car c’est un véritable voyage hors du temps que ce dimanche matin à Had Draâ.
Retour  

Festivals
Chaque année ont lieu à Essaouira plusieurs festivals de musique :
  • Le Festival des Alizés propose en avril un festival de musique classique, accueillant des musiciens de renommée mondiale mais aussi de jeunes talents marocains.
  • Le Festival des Andalousies se déroule début octobre. Il présente un programme riche et varié avec la participation d’artistes marocains et étrangers réunis pour produire des concerts où se mêlent la musique andalouse, le melhoum, la musique des Caraïbes et le flamenco.
  • Les nuits d’Essaouira : ce nouveau festival se déroule en août. Des musiciens venus de toute la Méditerranée se réunissent à côté de ceux d’Essaouira pour présenter des formes musicales variées.
  • Et enfin le festival Gnaoua a lieu fin juin. La ville est animée de concerts avec différents musiciens très célèbres. La magie et le mystère gnaoua règnent dans la médina. La musique est partout. La foule vibre au rythme des crotales et guembris. L’originalité de ce festival vient du brassage des cultures, de la fusion entre artistes et public mais aussi de la gratuité des spectacles.
Retour  

Musique Gnaoua
Les gnaouas sont les descendants d’esclaves venus d’Afrique noire. Ils ne transmettent pas seulement une musique mais aussi une philosophie.
Dans l’atmosphère chaleureuse du Riad, ils viennent vous bercer et vous envoûter par leurs rythmes entraînants et leurs instruments aux formes peu ordinaires.
Retour  

Henné
Le henné est un arbre dont la feuille, séchée et réduite en poudre, est utilisée dans l’art de la peinture corporelle. Sa fleur sert dans l’industrie cosmétique.
On accorde au henné un pouvoir bénéfique. Ainsi, dans la culture populaire, on met du henné à la mariée, à l’accouchée, au nouveau né ou au malade car il embellit, purifie et écarte les mauvais génies.
Si vous décidez de vous faire un tatouage au henné, qui durera une dizaine de jours environ, c’est un succès garanti auprès de la population locale qui vous considérera comme l’une des siennes.
Une jeune marocaine pourra venir au Riad pour réaliser de merveilleux motifs.
Retour  
 
© 2013 Riad-Ayel-Essaouira